Le Nouveau Poudlard vous ouvre ses portes

moldus vs sorciers, a qui la victoire sera t'elle accordée?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Matinée Maussade {LIBRE}

Aller en bas 
AuteurMessage
Hanna Swann
Préfète de Gryffondor
Préfète de Gryffondor
avatar

Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 27

Fiche de Personnage
Votre Camps:
Ami(e)s & Petit(e) ami(e):

MessageSujet: Matinée Maussade {LIBRE}   Jeu 27 Nov - 1:22

Le cri avait été contenu in extremis. Se laisser aller à de semblables exclamations n’étaient guère recommandé lorsqu’on se trouvait à des mille de sa salle commune. Hanna, bien qu’encore loin des rivages de la raison, avait toujours été une demoiselle des plus tempérées. Elle comprenait toute situation insolite d’un battement de cil et avait appris, avec l’âge, à anticiper de pareilles rencontres. Une silhouette se mouvait derrière la porte, certes, mais rien ne laissait croire que ce fut celle d’un membre du personnel. Quoique la silhouette fût haute, Hanna considéra que cela n’avait rien d’anormal. Ce devait être dû à la lueur de la lune qui projetait des silhouettes difformes sur le mur de pierres noircies, telles des ombres chinoises. Notre jeune femme inspira profondément … Quand bien même ces contours inconnus auraient appartenus à un préfet quelconque, cela n’aurait guère été un problème pour Hanna qui comptait elle-même nombre de ses amies parmis les préfets. Après tout … Que risquait elle sinon une heure de retenue … Mais la peur de se faire disputer céda la place à de nouvelles anxiétés. L’élève en question lui demanderait certainement des comptes … Bien entendu, elle n’était point obligée de répondre mais cela paraîtrait sans doute louche. Et comment expliquer ce désir de solitude qu’elle avait ressentit en ce début de soirée et qui lui nouait désormais les entrailles, tel un étau d’acier au creux de son ventre? Non, cela semblerait tout autant bizarre pour quiconque connaissait la réputation ultra-sociable de notre demoiselle … Mais alors quoi … Sans doute aurait elle du songer à se cacher mais elle n’en fit rien, bien trop perplexe pour permettre à ses membres endoloris le moindre mouvement.
Au bout de quelques instants, la porte bascula tout à fait et Hanna cru distinguer la carrure d’un(e) élève de son âge, du moins guère plus âgé(e). La présence se fit sentir, imposante, dans cette pièce sombre et silencieuse. La silhouette s’immergea un peu plus dans les lieux avant de clore la porte dans un claquement insonore. Désormais, ils étaient deux dans ce recoin exilé … Elle qui souhaitait être seule, c’était manqué. Notre jeune femme se surprit à s’imaginer pour quelles diverses raisons cette autre personne pouvait elle se trouver là … Comme de coutume, sa curiosité l’emportait encore loin des sentiers battus … La salle sur demande n’était pourtant pas le lieu le plus fréquenté de Poudlard, loin s’en fallait. Enfin, ce n’était pas plus son problème que la calvitie du vieux Flitwick et Hanna prit parti de se taire.
La grande horloge du château sonna neuf heures dans le lointain. Un bruissement agita quelques instants les feuillages et la lucarne entrouverte claqua de nouveau. Elle s’empressa d’en condamner l’accès à l’aide d’une poutre de bois qui traînait à ses pieds. Une fois le tour accompli, celle-ci se hissa le long du mur, découvrant de ses grands yeux gris clair l’inconnu(e) qui se trouvait désormais face à elle. C’était une personne d’environ dix huit ans, guère plus âgée qu'elle. Hanna ne connaissait point son nom, bien qu’elle l’ait déjà croisée quelques fois sans la remarquer vraiment … Ce fut d’une voix détachée, séche, qu’elle lança dans la pénombre.

"Je peux t'aider? Les élèves ne sont pas censés se trimballer de couloirs en couloirs lorsque la nuit vient à tomber!"

Le timbre de sa voix était neutre, bien que distant. Elle avait désossé son arroguance coutumière, comprenant que ce drôle de personnage ne lui causerait guère d’ennuis. Elle pouvait ôter tranquillement son masque de faux semblants et continuer ses petites méditations métaphysiques, souvent passagères … Hanna avait eu une enfance des plus banales et sa scolarité, bien que médiocre, se déroulait sans encombres. Elle vivait donc sur un petit nuage rose, bercée selon les humeurs de l’un ou de l’autre. Pourtant … Cette banalité semblait lui peser au plus profond de son être. En fin de compte, comprendre qu’elle n’était qu’un pion parmi tant d’autres, qu’elle ne jouerait certainement aucun rôle sur l'échequier du monde, lui était insupportable. Elle aurait tant souhaité être quelqu’un d’autre … Du moins vivre une histoire moins ordinaire, plus excitante. Mais non, sa vie se déroulait jour après jour, selon le même schéma mathématique qui la rendait malade …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn Cresswell
Prefete en Chef & Serpentard - 7eme année
Prefete en Chef & Serpentard - 7eme année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 24

Fiche de Personnage
Votre Camps:
Ami(e)s & Petit(e) ami(e):

MessageSujet: Re: Matinée Maussade {LIBRE}   Sam 29 Nov - 1:44

    Huit heures cinquante. Heure où les élèves sont normalement censés être dans leur salle commune à faire leur devoirs ou pour les plus paresseux, s'amuser. Ou bien dormir. Oui, tout les élèvesdevraient. Mais pas elle. Elle était préfète en chef non sans une certaine fierté. Elle arborait son insigne dignement, en regardant de haut tout ceux qu'elle pouvait croiser. Ah, la liberté il n'y avait rien de tel. Le mieux dans tout cela, c'est qu'elle pouvait à tout moment sortir, même si elle rencontrait un prof elle lui dirait qu'elle fait sa ronde habituelle.. Histoire de surveiller les élèves imprudents. Elle adorait. En ce moment-même, Lynn se baladait entre les étages, laissant libre-court à ses pensées. Ses pensées qu'elle essayait de freiner car elle devenait trop paranoïaque à force. Eh oui, c'était son gros défaut. Elle balaya sa mèche qui la gênait un peu et s'installa quelques instants dans les escaliers, qui ne bougea heureusement pas. Elle reposait sa tête entre ses mains, elle aimait bien, cela la calmait souvent quand elle était en colère mais ce jour-là, elle n'avait vraiment aucune raison de l'être. Mais bon. Elle était seule et cela lui suffisait. Lynn se trouvait à ce moment-là au 4e étage, étage qu'elle aimait bien visiter car il y avait la salle des Trophées. Lynn aimait bien cette salle, elle regorgeait de souvenirs, de photos.. Elle rappelait le passé, le triomphe de certaines personnes. Elle aurait aimé faire un peu plus de Quidditch, elle en faisait avec sa famille mais rien de plus. Elle se mit à penser qu'elle pouvait postuler pour un poste, après tout pourquoi pas ? Elle pouvait toujours espérer. Et là, à elle la gloire, les paillettes et tout ce qui s'en suit. Génial. Elle y croyait déjà. Comme pour concrétiser un peu plus son rêve, elle se dirigea vers la salle des Trophées. Elle voulait voir ses personnages célèbres et se dire qu'un jour elle aussi serait là-bas, elle aussi avec une photo d'elle exécutant une passe merveilleuse ou autre. Elle pénétra donc doucement, ce lieu était un lieu presque sacré maintenant qu'elle avait décidé de faire parti de tout ces gens. Cette perspective l'enchanta. La porte grinçait quelque peu, ce qui aurait pu faire peur à pas mal de monde. Lynn connaissait pas mal de gens qui s'enfuyait face à une porte qui grince. Cela fait tout de suite penser à des films d'horreurs moldu, c'est sûr. Mais elle non.
    Neuf heures. La lumière manquait terriblement dans cette pièce, mais Lynn pouvait y décerner une jeune fille, moins âgée qu'elle la regardant de haut. Les paroles qu'elle lui dirent agaça quelque peu Lynn. De quel droit pouvait-elle lui parler comme ça ? Elle ne savait vraiment pas à qui elle avait affaire.. Cela se voyait.. Pourtant, elle l'avait déjà croisée, mais Lynn ne s'était pas intéressée à elle. Une cinquième année peut-être.. Mais la simple vue de son blason avait suffit pour qu'elle ne s'intéresse
    vraiment pas à elle : Une Gryffondor. Une gryffondor, et elle, Lynn, préfète en chef qui était à Serpentard. Il était neuf heures, la nuit était tombée comme l'avait si bien dit la jeune fille et normalement tout les élèves sont censées être dans leur salle
    commune. Lynn souriait, d'un sourire diabolique. Elle avait l'avantage, c'était certain.

    « Non, mais toi par contre tu es dans de sales draps. Comme tu l'as si bien dit, tu n'es pas censée être ici. La nuit est tombée et tu es une élève. Une simple élève qui n'a rien à faire ici. Et moi.. Tu vois ce que c'est ça ? Oh mon insigne de préfète en chef. Ce qui veut dire que moi contrairement à toi j'ai le droit de me « trimballer »
    dans les couloirs.
    »

    Lynn la regarda avec un air de victoire. Elle était fichue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanna Swann
Préfète de Gryffondor
Préfète de Gryffondor
avatar

Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 27

Fiche de Personnage
Votre Camps:
Ami(e)s & Petit(e) ami(e):

MessageSujet: Re: Matinée Maussade {LIBRE}   Sam 29 Nov - 13:23

La pénombre se dissipait peu à peu, révélant les contours d’une silhouette féminine. Hanna se souvenait l’avoir déjà vaguement rencontrée, sans jamais vraiment y prêter d’attention.

D’ailleurs, c’était ainsi que mademoiselle Swann fonctionnait avec nombre des Serpentards … Ils faisaient tous partie intégrante du décor, tels de mauvais figurants dans un film américain. Celle-ci pourtant sortait un peu du lot avec ses airs de chasteté feinte, nuancée d’une jubilation mesquine. Hanna se surprit à sourire, ébouriffant ses cheveux blond, comme décolorés au wye spirit, d’une main évasive. Mais qu’est ce qu’elle avait eu besoin de fourrer son nez par ici, cette perruche ! Et mademoiselle prenait de la graine avec ça …

" Non, mais toi par contre tu es dans de sales draps. Comme tu l'as si bien dit, tu n'es pas censée être ici. La nuit est tombée et tu es une élève. Une simple élève qui n'a rien à faire ici. Et moi.. Tu vois ce que c'est ça ? Oh mon insigne de préfète en chef. Ce qui veut dire que moi contrairement à toi j'ai le droit de me « trimballer »
dans les couloirs."


Bah voyons, autant carrément l’envoyer paître ailleurs, tant qu’elle y était. Mademoiselle tête à claques oubliait certainement que c’est elle qui venait envahir son espace vital, faisant fi de toute politesse usuelle. Hanna la considéra quelques instants de ses yeux couleurs d’acier, songeant soudain à l’étrangler de ses mains calleuses. Mais cet instinct primitif s’effaça aussitôt, tel un rayon stellaire, éphémère.
Et voila que miss-je-me-la-joue-rebelle-et-sournoise arborait de façon grandiloquante une insigne que son papa avait du payer une fortune … Débris du mérite ancestral ! Parvenue ! Sans doute s'immagineait elle déjà au sommet d’une gloire internationnale qu’elle ne connaitrait jamais … C’était bien son genre aux premiers abords.
La réalité était tout autre ! Hanna allait devoir, une fois de plus, se creuser la cervelle pour tenter de trouver une répartie cinglante et frigide, mariant avec distinction mesure et cynisme grinçant. Mais ce soir, elle n’en avait point envie. D’ailleurs, elle en avait rien à foutre qu’on lui retire quelques points médiocrement gagnés au fond ! Qu’elle reste ici si cela lui chantait. C’était son problème après tout.
En revanche, bien qu’exténuée de ces duels verbaux quotidiens, elle ne supporterait pas qu’une simple serpillère aux allures un peu hautaines lui cause d’une telle façon. Mais elle se contenta d’exhiber un sourire mesuré, reprenant d’une voix impassible, atone …

"Vous devriez changez de disques, vous autres, les préfets. Tout ton blabla … C’est du déjà vu …"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matinée Maussade {LIBRE}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Matinée Maussade {LIBRE}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un matin maussade
» Une matinée difficile [Libre]
» Et une matinée ennuyeuse de plus, une ! (libre !)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Nouveau Poudlard vous ouvre ses portes :: Poudlard, l'Ecole :: 4eme étage :: Salle des Trophées-
Sauter vers: